News

30 mars 2020 Natixis Partners a conseillé les actionnaires de Nutripack-Ecocup dans le cadre de la réorganisation de l’actionnariat du Groupe et l’entrée d’Ardian à son capital

Ardian a réalisé l’acquisition auprès de Crédit Mutuel Equity d’une participation minoritaire dans le groupe Nutripack-Ecocup (c.160 M€ de chiffre d’affaires en 2019), l’un des principaux fabricants d’emballages pour l’industrie alimentaire dont la famille fondatrice restera actionnaire majoritaire.

Fondée en 1990 dans le nord de la France par Pierre Berthe, Nutripack est une entreprise familiale dirigée par son fils Philippe Berthe, Président Directeur Général. Au fil des années, l’entreprise s’est positionnée avec succès comme un véritable leader européen de la fabrication d’emballages rigides offrant à la fois des emballages traditionnels sous la marque Nutripack (pour l’industrie agroalimentaire et la restauration collective) et des solutions écologiques sous la marque Ecocup (gobelets réutilisables pour les événements, la restauration et le secteur de la boisson). Le groupe emploie environ 680 personnes réparties dans sept pays européens et au Canada, et possède huit sites de production.

Sous la direction de Philippe Berthe, l’équipe de management a fortement orienté le groupe vers une approche durable de l’industrie. C’est en 2017 que Nutripack lance sa nouvelle activité de gobelets réutilisables personnalisés et devient ainsi le leader européen de ce segment. A ce jour, cette diversification vers des produits durables est en forte croissance et représente environ 25% des ventes du groupe. Par ailleurs, Nutripack travaille également sur diverses solutions alternatives et nouveaux matériaux, afin d’assurer des produits de haute qualité, innovants et conformes à la réglementation. C’est dans cette optique que Nutripack a développé une gamme de barquettes en cellulose 100% biodégradables et compostables.

‹ Retour aux news

Equipe M&A :

anne hiebler
managing director

erwan thébault
executive director

charles andré
associate

véran bérard-quélin
analyst